ITLS vs PHTLS

On nous demande souvent la différence en le PHTLS et le ITLS. C'est difficile de comparer les deux cours et nous ne voulons pas rentrer dans les commentaires du genre "mon cours est meilleur que le tiens". Les deux cours sont reconnus mondialement et ont de bons aspects, cependant on peut vous dire ce qui est fait dans le ITLS pour vous aider à vous faire une bonne idée du cours!

Premièrement nous sommes un organisme à but non lucratif centralisé, ce ne sont pas des instructeurs indépendants qui le donnent, tout doit passer par le chapitre. 

Plus de 60 % du temps du cours est en atelier pratique (environ 12-13 heures sur 20) lors du cours pour intervenants. Cependant, afin de bien assimiler les concepts théoriques, le livre ainsi que des documents de révision sont envoyés avant le cours pour que les participants soient bien préparés. 

En plus de suivre les recommandations internationales les plus actuelles en soins aux patients traumatisés, le ITLS a la flexibilité de s'adapter à la réalité de la région où il est enseigné. Un cours donné à Montréal pourrait être légèrement d'un cours donné à Gaspé ou à Chicago par exemple.


Les cours en soins primaires et soins avancés sont donnés en même temps, ce qui permet un meilleur échange entre les participants et permet également aux intervenants primaires de comprendre la suite et d'essayer les techniques avancées. 

Les techniques apprises sont la gestion complète des voies respiratoires (de la canule oro à la crico), la restriction des mouvements spinaux (selon les nouveaux standards), le contrôle des hémorragies (incluant le module Stop the Bleed), les principes d'accident de la route, les accès IO/IV, la décompression à l'aiguille du thorax et «chest seals», le fonctionnement des attelles de traction fémorales et de celles du bassin et finalement l'évaluation rapide du patient traumatisé. 

Le ratio d'instructeurs est au minimum 1 pour 6 (nous visons normalement 1 pour 4) et nous avons aussi au minimum 1 instructeur provenant du monde préhospitalier et un du monde hospitalier à chaque cours. 


Un directeur médical (notre médecin responsable ou un résident en médecine d'urgence spécialisée) est de garde à chaque cours si nous avons des questions plus pointues.

En plus de tout ça, suite au cours d'intervenants, il y a les cours de spécialité : 
- Pédiatrie (dirigé par un urgentologue provenant d'un centre de pédiatrie)
- Médecine tactique (donné par des membres de groupe tactique policier et des techniciens médicaux militaires d'expérience)
- Access, cours de soins aux patients incarcérés (donné par des paramédicaux et pompiers)
- Instructeur (suite à la réussite du cours avec la mention «excellent»)
- Échographie chez le patient traumatisé (bientôt disponible au Québec, on l'espère!)

Voici les informations provenant du site ITLS pour les comparaisons avec d'autres programmes (en anglais) : 


https://www.itrauma.org/wp-content/uploads/2014/04/What-Sets-ITLS-Apart-comparison.pdf
https://www.itrauma.org/wp-content/uploads/2017/04/Comparison-ITLS-PHTLS-8e-FINAL.pdf
https://www.itrauma.org/wp-content/uploads/2017/04/Comparison-ITLS-TNCC-2017-Final.pdf